Non classé

La Dernière Nymphe, de Marjorie Burbaud

Bonjour les lecteurs ! Je vous retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique sur la trilogie La Dernière Nymphe, de Marjorie Burbaud !

La Dernière Nymphe, de Marjorie Burbaud
La Dernière Nymphe, de Marjorie Burbaud

Cette trilogie de fantastique mêle habilement les vampires à des créatures assez peu connues : les nymphes. Ces dernières ont presque été exterminées et sont considérées comme dangereuses car elles se nourrissent de l’essence des vampires, qui dominent aujourd’hui le monde.

Nous plongeons donc dans la vie et les ennuis d’Enza Vergara, nymphe des eaux. Sa route croise rapidement celle du tueur de nymphe le plus réputé du pays.

Aussitôt, leurs destins se mêlent et une traque sans répit commence. Le suspens est présent à chaque page, on ne s’ennuie pas en suivant les aventures d’Enza. Au fil des pages, des vérités éclatent, notamment sur la véritable nature des nymphes. Il s’avère que les certitudes de la jeune femme sont rapidement remises en cause, ce qui n’est pas pour déplaire au lecteur, qui se voit transbahuté de révélation en révélation.

Le texte présente quelques lourdeurs dues à des répétitions, qui s’allègent heureusement dans les tomes deux et trois. L’histoire se lit facilement malgré quelques évènements qui me semblent un peu osés, dans le sens où certaines découvertes arrivent comme « un cheveu sur la soupe ». Les personnages principaux balancent entre l’amour et la haine au gré des chapitres, sans paraître eux-mêmes comprendre la raison de ses sentiments contradictoires, mais leur histoire reste très belle.

Pour conclure, une trilogie qui se lit avec aisance et dans laquelle l’intrigue est suffisamment présente pour qu’on se laisse porter par le récit.

Ma note : 3,5/5

Lien vers le résumé !

#chroniquelittéraire #chronique5 #ladernièrenymphe #marjorieburbaud #trilogie #fantastique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *